14 septembre 2009

Paradisme au lieu de Capitalisme ?

La profonde crise financière, puis économique et maintenant sociale, que nous vivons actuellement, montre que la Capitalisme et ses règles d'économie libérale, sont arrivés au terme d'une gestion devenue de moins en moins humaine, de notre société planétaire.

Il est temps de changer les règles de gestion de notre humanité, qui n'a plus besoin du travail humain pour produire, du fait de l'informatique, de l'automatisation, de la robotique, de l'arrivée très prochaine des nano-technologies, qui permettront de fabriquer tous les produits et services utiles à l'homme pour vivre correctement, sur l'ensemble de la planète, sans contraindre les humains à travailler (trépalium).

Déjà, à l'occasion de la grande crise économique de 1929, Jacques Duboin, fondateur du Mouvement français pour l'abondance, ex-député et sous-secrétaire d'état au trésor, indiquait que la crise économique mondiale n'était pas conjoncturelle mais structurelle, et invitait à passer rapidement d'une économie de l'échange à une économie de répartition.

Aujourd'hui, nous en sommes dans la quasi même situation, avec le besoin impérieux de changer de mode de gestion de notre humanité pour remplacer le Capitalisme par... le Paradisme, propose le Maitaya, Raël, dans une communication du 30 août 2009.

Si rien n'est fait pour changer radicalement le système capitaliste, nous allons vivre assez rapidement, des crises économiques de plus en plus fréquentes et de plus en plus dévastatrices, générant beaucoup de souffrances, pour la majorité des humains et risquant de nous mener à notre propre anéantissement.

En modifiant radicalement les bases de gestion de notre humanité, en mettant l'être humain et son bien-être, au centre de toutes nos préoccupations, nous pouvons mettre en oeuvre une vraie société respectueuse de tous les humains, basée sur le partage et la répartition équitable de ses ressources, car nous avons toutes les connaissances, toutes maîtrises et toutes les ressources, pour créer un début de Paradis sur Terre.

Roses11


Commentaires sur Paradisme au lieu de Capitalisme ?

Nouveau commentaire