25 septembre 2009

Bonheur National Brut au lieu de P.I.B. ?

A l'occasion de la réception du rapport de la commission (STIGLITZ) de mesure de la performance économique et du progrès social et au vu de la crise économique, financière, sociale et écologique que traverse la planète capitaliste, Nicolas SARKOSY a plaidé, lundi 14 septembre 2009 à la Sorbonne, pour un changement de la mesure du progrès économique et social, incluant des données relatives au bien-être des personnes.

La croissance économique forte, des années passées, a mis en péril l'avenir de la planète, détruisant plus qu'elle n'a créé, a dit le Président.

"Le problème vient de ce que le monde, la société, l'économie ont changé" a dit le Président de la République française, "et que la mesure n'a pas assez changé". "C'est un fossé très dangereux parce que le citoyen finit par penser qu'on le trompe". "Dans le monde entier, les citoyens pensent qu'on leur ment, que les chiffres sont faux et pire, qu'ils sont manipulés".

Nous devrions peut-être nous inspirer un tant soit peu du royaume du Bhoutan, qui a instauré en 1972, le Bonheur National Brut, comme indice de mesure du niveau de vie des Bhoutannais.
Le but était de bâtir une économie servant la culture du Bhoutan, basée sur des valeurs spirituelles bouddhistes. Il sert également à guider l'établissement de plans économiques et de développement du pays, prenant en compte :
  - la croissance et le développement de l'économie,
  - la conservation et la promotion de la culture,
  - la sauvegarde de l'environnement et la promotion du développement durable,
  - la bonne gouvernance responsable.

"Dans ce monde qui change si vite, si nous n'avons ni paix, ni sécurité, ni bonheur, nous n'avons rien" a déclaré le souverain du Bhoutan, Jigme Khesar Namgyel Wangchuck, âgé de 28 ans, le plus jeune souverain de la planète.

Nous avons sans aucun doute de la sagesse à puiser dans cette culture bouddhiste, pour notre propre bonheur et développement, en respect et responsabilité, vis à vis de la planète et de ses habitants présents et à venir...

Nice_campagne


Commentaires sur Bonheur National Brut au lieu de P.I.B. ?

    Economie du bonheur

    Si vous vous intéressez à la relation entre bonheur et économie, il existe un site dédié, http://www.economiedubonheur.com.
    Renaud Gaucher, auteur de "Bonheur et économie. Le capitalisme est-il soluble dans la recherche du bonheur?" L'Harmattan, coll. L'esprit économique, 2009.

    Posté par renaud gauche, 16 octobre 2009 à 00:38 | | Répondre
Nouveau commentaire