02 juin 2008

Mariage annulé pour défaut de virginité !!!

Le tribunal de grande instance de Lille a annulé un mariage entre musulmans "pour erreur sur les qualités essentielles du conjoint" et non pas à cause du mensonge de la future épouse sur sa virginité, comme le déclarait l'avocat du jeune homme aux médias. Est-ce que la virginité d'une future épouse fait partie des qualités essentielles lui permettant de se marier, en ce début de 3e millénaire, dans la République Française ? Assurément, cette situation n'est plus une qualité essentielle dans nos pays développés où la... [Lire la suite]